Sophie Bastien

J’ai eu du mal à les finir, je les commençais et puis je les laissais dans un coin de mon studio. J’avais besoin de les laisser respirer, et d’y revenir quand je me sentais prête.

Quand le confinement a commencé, je les ai toutes finies très rapidement comme si j’avais une énergie nouvelle.

‘Les déracinées’

/dāˌräsiˈnā/

personne qui a quitté son milieu d'origine, son pays, son environnement

Faire défiler vers le bas

Je me suis inspirée

des gens

qui ont perdu

une partie d'eux-mêmes

bed-sophiebastien
Si j'étais faite de pierre

Qu'ils le veuillent

ou non

Je voulais explorer

l'héritage

Sophie Bastien - Ta douleur
Je pouvais sentir ta presence

qui perdure.

Son éducation

La douceur de la neige

culture

sa

& ce qu'on décide

d'abandonner

ou de conserver.

blonde
Il n'y a pas d amour pour moi dans cette terre

Quand mon père est décédé soudainement en 2018,

Quelque chose a changé

en moi.

Rien de ce que je peignais ne m’apportait de satisfaction.
Tout manquait de profondeur et ne représentait pas ce que j’éprouvais.

Chaque fois que je peignais quelque chose, je le déchirais ou je repeignais par dessus encore et encore. J’avais besoin de creuser plus profondément et de retirer tout ce qui me paraissait futile et superficiel.

ces émotions

Je voulais ressentir

que j'essayais

d'éviter.

Ces bruits que je ne reconnais pas

pour cette nouvelle

série

J'avais besoin

de retourner

à l'essentiel

Je pouvais sentir ta presence
looking-forward-close-up-gold

Je voulais essayer

quelque chose de nouveau

des choses
comme le bois

Je t’écrirai dans toutes mes chansons

des
toiles rondes

des textures brutes

Je voulais

expérimenter

créer quelque chose

de plus
pur

La poussiere du temps

more

& authentique

J’ai eu du mal à les finir, je les commençais et puis je les laissais dans un coin de mon studio. J’avais besoin de les laisser respirer, et d’y revenir quand je me sentais prête. Quand le confinement a commencé, je les ai toutes finies très rapidement comme si j’avais une énergie nouvelle.

Peintures originales

Je t’écrirai dans toutes mes chansons

47 1/2 x 34″
121 x 91 cm
Acrylique et feuilles d’or sur toile

Je reproduirai
ta douleur

60 x 40″
151 x 101cm
Acrylique et feuilles d’or sur toile

Je pouvais sentir
ta presence

60 x 40″
151 x 101cm
Acrylique et feuilles d’or sur toile

La poussière
du temps

40 x 60″
101 x 151cm
Acrylique et feuilles d’or sur toile

Ces bruits que je ne reconnais pas

24 x 24″
61 x 61 cm
Acrylique et feuilles d’or sur panneau en bois

Il n'y a pas d amour pour moi dans cette terre

24 x 24″
61 x 61 cm
Acrylique et feuilles d’or sur panneau en bois

Si j'étais
faite de pierre

24″ de diametre
61 cm de diametre
Acrylique et feuilles d’or sur panneau en bois

La douceur
de la neige

24″ de diametre
61 cm de diametre
Acrylique et feuilles d’or sur panneau en bois